Présentation du Figaro Bénéteau 3

Présentation du Figaro Bénéteau 3

4 juillet 2019 course 0

Pour le 50 ème anniversaire de La Solitaire du Figaro, un nouveau monotype entre dans la course : le Figaro Bénéteau 3, premier monocoque à foils de série au monde. Embarquez avec Christophe Bejach, passionné de voile sportive, pour une visite de ce nouveau bolide des mers.

L’extérieur du bateau

Le Figaro Bénéteau 3 est un monocoque de 10 mètres de long qui a été construit et mis à l’eau pour la première fois en 2019. Le mât est haut d’environ 15 mètres.

Mais ce qui marque la différence avec l’ancien bateau, le Figaro Bénéteau 2, c’est la présence de foils. En effet, c’est la première fois que des foils sont présents sur un bateau monotype. On peut les apercevoir sortir vers l’extérieur de chaque côté de la coque, à tribord et à bâbord. Ces ailes profilées permettent, quand le bateau gîte, d’utiliser la partie verticale pour créer de la portance. Lorsque le bateau navigue à une certaine vitesse, les foils permettent de soulager l’étrave et d’accélérer.

L’intérieur du bateau

A l’intérieur du Figaro 3 Bénéteau, on retrouve deux banettes (couchette où dorment les membres de l’équipage d’un navire) de chaque côté pour pouvoir ranger le matériel et dormir si besoin est. Mais en général, les skippers dorment plutôt directement sur le sol du bateau sur un matelas.

Vous pouvez actuellement retrouver le Figaro Bénéteau 3 sur le parcours de la Solitaire du Figaro qui se termine le 30 juin 2019.